Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

L’enfant maltraité montre rarement sa souffrance aux adultes qu’il croise. Mais les parents ou les proches, auteurs des sévices, dévoilent parfois malgré eux et par petites touches, la situation de maltraitance, que celle-ci soit physique, sexuelle ou psychologique. En se faisant remarquer au travers de comportements interpellants ou inadaptés envers l’enfant.


La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.