Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Lors de séjours touristiques, on peut être tenté d'acheter des souvenirs tels que coraux, bijoux en ivoire, sacs en cuir de reptiles…, en ignorant que ceux-ci représentent une menace pour la survie de nombreuses espèces animales ou végétales. En fait, l'importation de certains objets en Europe est punissable, même si leur mise en vente dans le pays d'origine n'est pas illégale. Au retour des vacances, vous risquez donc de voir les services des douanes saisir votre achat, de payer une amende voire encourir une peine de prison.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.