Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Avec un nombre croissant de passagers, les transports en commun sont parfois une cible privilégiée pour un certain nombre de délinquants.
Mais contrairement à ce que l’on pense, la majorité des agressions ont lieu non sur les moyens de locomotion, mais dans les lieux adjacents (gares, parkings, arrêts de bus/trams/métro), et ce malgré les mesures de sécurité (éclairage, caméras de surveillance, vigiles, etc.) prises par les sociétés de transport.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.