A A A

Assistance et prévention

Nous avons posé les bases et les notions qui conduisent à une mécommunication en plusieurs niveaux, source de conflits, de mésententes, de non-dits… Dans cette seconde partie, nous présenterons ici certaines pratiques pour parvenir à malgré tout collaborer efficacement, avec moins de stress et plus de satisfaction personnelle. 

Chaque année en Belgique, plus d’un millier de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Plus communément appelé CO ou «tueur silencieux», il est la première cause de décès par intoxication. Inodore et incolore, ce gaz, qui n’est pas non plus détectable par le goût est, dans la plupart du temps, issu d’appareils de chauffage à combustion (gaz naturel, bois, charbon, pellet, butane, pétrole etc.) ou d’appareils de production d’eau chaude à gaz mal entretenus, mal utilisés voire défectueux.

Pourquoi pouvons-nous communiquer fluidement avec certaines personnes et plus difficilement avec d’autres ? Il suffit parfois d’un simple geste ou regard, d’un ton de voix inadapté, d’un mot de notre interlocuteur pour qu’on sente une perte d’énergie, pour qu’un décalage s’installe et que cela dérape vers un potentiel conflit ou au contraire qu’on soit stimulé. Comment prendre du recul pour éviter les situations conflictuelles avec ces mêmes personnes ? Comment faire pour se sentir sur une meilleure longueur d’ondes avec des personnes qui parlent, agissent et dont les besoins sont différents des nôtres ?

Si les arythmies sont bien connues dans le cas de toxicologie aux drogues, mais aussi bien décrits dans le cas d’éthylisme chronique, il en est tout autrement dans le cas d’une consommation minime d’alcool, non habituelle, chez un patient jeune avec prise de cannabis concomitante. Nous proposons ici de revenir sur les risques cardiaques liés à ces substances et à leurs mélanges.

Le mode opératoire des vols par ruse commis au détriment de personnes plus âgées est très diversifié : se présenter au domicile afin d'obtenir un renseignement ou demander à téléphoner, proposer ses services ou des produits à vendre, prétendre être un agent d'une société des eaux ou d'électricité voire un policier en train d'enquêter à la suite de vols dans le quartier, etc.