A A A

Assistance et prévention

Comment bien réagir lorsqu’on est interpellé par une personne visiblement très nerveuse, qui nous invective et nous fait des reproches sur un ton violent ? L’agression verbale est traumatisante et prend souvent au dépourvu : on est choqué, parfois tétanisé ou le premier réflexe sera de répondre sur le même ton … Dans la plupart des cas, il est possible de gérer ce moment critique par le verbal et d’éviter la confrontation physique.

Vers qui se tourner lorsque le jeune ne répond plus à l’appel ? Où déposer ses inquiétudes ? Sont-elles fondées ? Quelles démarches entamer, et quand ? Amorce de réponses dans ce second article, le premier ayant quant à lui analysé la fugue proprement dite : pourquoi fuguer, quels signes avant-coureurs, la différence entre fugue et disparition inquiétante ?

Les autorités communales sont obligées de maintenir ou de restaurer l'ordre public, défini comme comprenant la salubrité, la sécurité et la tranquillité publiques en imposant des restrictions et des limitations aux libertés des individus. Dans ce contexte, comment l’autorité communale peut-elle intervenir lorsqu’il s’agit de réduire les risques associés aux chiens réputés dangereux ?

Le jeune fugue pour exprimer des choses, pour dire sa souffrance dans sa relation aux parents, pour tester leur attachement, fuir un problème. Le fait de fuguer ne date pas d’hier. De tout temps, ce passage à l’acte a existé. En famille comme en institution.

Quels sont les points d’accès prisés par les cambrioleurs et quelles mesures de sécurisation privilégier ? Compte tenu des modes opératoires les plus fréquemment utilisés par les cambrioleurs (pesées, bris de vitre, vol à la «chignole» et ses variantes), nous rappellerons quelques éléments utiles à prendre en considération lors de la sécurisation des (portes-) fenêtres neuves ou déjà existantes.