Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Sécurité: Acteurs et cadre réglementaire

Les conducteurs de véhicules prioritaires peuvent déroger à un certain nombre de règles du code de la route. Mais ce n'est pas sans risque et ils doivent faire preuve d'une extrême vigilance malgré les conditions stressantes liées à l'urgence. Quelques recommandations. 

Que se passe-t-il lorsqu’on refuse de se soumettre au test ou à l’analyse de l’haleine, ou encore à la prise de sang qui est imposée ? Outre le refus, on peut être dans l’impossibilité de se conformer au contrôle. Cette situation est également prise en compte dans la loi.

Outre le non respect des feux rouges et des limitations de vitesse, quelles sont les dérogations aux règles du code de la route prévues pour les véhicules prioritaires dans le cadre de leurs missions urgentes ?