A A A

Assistance et prévention

Nous avons posé les bases et les notions qui conduisent à une mécommunication en plusieurs niveaux, source de conflits, de mésententes, de non-dits… Dans cette seconde partie, nous présenterons ici certaines pratiques pour parvenir à malgré tout collaborer efficacement, avec moins de stress et plus de satisfaction personnelle. 

Chaque année en Belgique, plus d’un millier de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Plus communément appelé CO ou «tueur silencieux», il est la première cause de décès par intoxication. Inodore et incolore, ce gaz, qui n’est pas non plus détectable par le goût est, dans la plupart du temps, issu d’appareils de chauffage à combustion (gaz naturel, bois, charbon, pellet, butane, pétrole etc.) ou d’appareils de production d’eau chaude à gaz mal entretenus, mal utilisés voire défectueux.

Si les arythmies sont bien connues dans le cas de toxicologie aux drogues, mais aussi bien décrits dans le cas d’éthylisme chronique, il en est tout autrement dans le cas d’une consommation minime d’alcool, non habituelle, chez un patient jeune avec prise de cannabis concomitante. Nous proposons ici de revenir sur les risques cardiaques liés à ces substances et à leurs mélanges.