Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Violences

Les problématiques étroitement liées à l'usage de la violence (coups, chantages, violences verbales, etc.) ainsi qu'à la prévention et la gestion des situations de violence

  • Carjacking : les réflexes de prudence lors de circonstances particulières

    Sans être gagné par l’obsession d’une agression lorsqu'on est au volant, opter pour de bons réflexes de vigilance à certains moments particuliers permet de diminuer les risques de carjacking. Notamment : en cas d’altercation au volant, de léger accrochage, lorsqu’on rejoint son véhicule qui est stationné ou lorsqu’on rentre en voiture chez soi.

  • Le Mixed Martial Arts ou MMA : terreau d’insécurité ?

    Souvent décrié pour son côté jugé "hyper-violent", le MMA est un sport en plein boom. Certains liens potentiellement embarrassants du MMA ne l’aident cependant pas à gagner ses lettres de noblesse. En posant d’ores et déjà des défis aux acteurs de la sécurité ?

  • Audition de la victime d'un viol : identifier le comportement de l'agresseur

    L’enquêteur chargé d’auditionner une personne traumatisée par une agression sexuelle doit s’efforcer de la rassurer mais également rechercher des informations précises qui lui permettront de retrouver l’auteur. Notamment : comment l'agresseur parvient-il à contrôler la victime ? Par des menaces, en exhibant une arme, par la force physique ?

  • Coup ? Accident ? … Les bonnes réactions si l’enfant porte un hématome

    Les violences faites aux enfants peuvent être physiques, sexuelles, psychologiques ou liées à des négligences lourdes. Tout professionnel en contact avec des enfants peut être confronté un jour ou l’autre à un cas possible de maltraitance physique. Quelques pistes de réflexion pour réagir de manière adéquate.

  • Eviter un carjacking : être vigilant lors des déplacements

    Comment éviter d’être victime d’un carjacking ? Nous passons en revue les précautions à prendre avant de partir, durant et à l’issue d’un déplacement en voiture, qu’il s’agisse de trajets habituels ou de voyages à l’étranger. La vigilance en cours de route est abordée plus particulièrement dans cet article.

  • Audition de la victime d'un viol : comment cerner l’approche de l’agresseur

    L'enquête menée dans le but d'identifier l'auteur d'un viol est a priori complexe. Il faut en effet réunir un maximum de renseignements concernant son signalement physique et le profil de sa personnalité, tout en respectant des principes de base déontologiques et techniques, sous-tendant l'audition de la victime.

  • Carjacking : prendre ses précautions avant de partir

    Comment se protéger du carjacking ? L’attaque du ou des agresseurs est brusque et peut survenir au moment du départ du domicile, durant le déplacement, lorsque l’automobiliste arrive à destination et quitte son véhicule ou, au contraire, s’apprête à le rejoindre pour reprendre la route. 

  • L'audition des victimes de viol et le profilage du violeur

    Auditionner la victime d’un viol est une opération a priori très délicate : les contacts et discussions entre l’enquêteur et la personne traumatisée par l’agression doivent à la fois se dérouler dans un contexte rassurant pour cette dernière mais permettre aussi de révéler des informations précises susceptibles de retrouver l’auteur.

  • Le comportement des proches peut révéler une maltraitance infantile

    L’enfant maltraité montre rarement sa souffrance aux adultes qu’il croise. Mais les parents ou les proches, auteurs des sévices, dévoilent parfois malgré eux et par petites touches, la situation de maltraitance, que celle-ci soit physique, sexuelle ou psychologique. En se faisant remarquer au travers de comportements interpellants ou inadaptés envers l’enfant.

  • Métro, gare : prévenir l'agression

    Que ce soit en Belgique ou en Europe, se déplacer en transport en commun n’est pas insécurisant a priori, mais on ne peut jamais exclure une agression à certains moments de la journée, lorsque les stations de métro, gares ou parkings sont moins fréquentés, notamment. Quelques réflexes de vigilance.

  • La provocation - Cause d'excuse légale entraînant de plein droit une réduction de la peine

    La notion de provocation en droit se distingue de celle utilisée dans le langage commun. Dans ce dernier, provoquer quelqu’un signifie l’inciter à réagir : on peut se sentir provoqué par le comportement agressif d’un automobiliste… L’excuse de la provocation au sens légal s’applique par contre dans des circonstances précises compte tenu des conséquences pénales

    ...
  • Sécurité au féminin : face à un agresseur dans un espace public

    Perçues par les agresseurs comme physiquement plus faibles et donc des cibles faciles, les femmes ont tout intérêt à réfléchir en amont à des stratégies d’autodéfense : repérer les situations potentiellement dangereuses pour ensuite les évaluer et adapter leur comportement, anticiper l’agression, s’y préparer, acquérir les bons réflexes.

  • Quelle réaction face à un comportement agressif ?

    Lorsqu'une personne s'exprime de manière menaçante voire violente, comment décoder ses intentions et bien réagir ? En cernant l’agressivité de type frustration, l’agressivité instrumentale ou l’agressivité pathologique et le « mode de fonctionnement » qui leur est propre, comment adapter ses réactions ? Quelques conseils.

  • "Smash and Grab" : le vol au Bélier, vol éclair !

    Bien loin du cambriolage subtil et silencieux, le modus operandi du vol à la voiture bélier procède d'une action extrêmement violente puisque c’est au moyen d’un véhicule, d’armes de choc ou d’objets en tout genre, que la vitrine, la façade ou la porte d’une surface commerciale sont percutées en vue de se saisir d'un butin.

  • Les présomptions de légitime défense

    La légitime défense ne peut être invoquée qu’en cas de défense proportionnée à une agression actuelle ou imminente, injuste et contre les personnes, en l’absence de tout autre moyen raisonnable de protection. En plus de ces conditions strictes, le code pénal prévoit deux circonstances particulières dans lesquelles la personne qui se défend est présumée avoir agi

    ...
  • Décoder un comportement agressif

    Lorsque nous sommes confrontés à des conduites agressives, nous devons faire la distinction entre trois grands types d’agressivité : l’agressivité-frustration, l’agressivité instrumentale et l’agressivité pathologique. À chaque forme ses caractéristiques et donc, son propre mode de fonctionnement. Comment percevoir la différence et bien réagir ?

  • Femmes et harcèlement sur le lieu de travail : comment réagir efficacement ?

    Etre victime de violences ou de harcèlement moral ou sexuel sur le lieu de travail peut avoir des conséquences désastreuses. Les femmes en sont plus souvent victimes que les hommes. Comment peuvent-elles réagir face aux « abuseurs » ? Voici quelques conseils pour faire face.

  • Enfants, témoins de violences conjugales : plus que des dommages collatéraux !

    La violence conjugale qui touche près d’une femme sur quatre est une forme courante de victimisation. Moins connue est la maltraitance subie par les enfants dans ces contextes de violences adultes. Ces enfants présentent dans près de 60% des cas des séquelles post-traumatiques.

  • La légitime défense ou le droit de tout citoyen de se protéger

    La légitime défense est souvent invoquée pour justifier la résistance face à l’agresseur. Mais jusqu’où peut aller l’auto-défense ? Les conditions pour pouvoir invoquer la légitime défense sont-elles identiques pour les particuliers et les commerçants ? Quelles sont les conséquences à prévoir sur le plan judiciaire ?

  • Toubibs : précautions lors de visites médicales

    Soigner des patients à domicile, c’est parfois se retrouver devant une personne que la douleur ou le stress peut rapidement rendre agressive. Pour le professionnel, il s’agit aussi d’un moment délicat où il est amené à transporter des médicaments attractifs et à manipuler de l’argent liquide.