Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Violences

Les problématiques étroitement liées à l'usage de la violence (coups, chantages, violences verbales, etc.) ainsi qu'à la prévention et la gestion des situations de violence

  • Le manque d’indices, de preuves ou la confidentialité des informations sont des obstacles auxquels sont régulièrement confrontés les différents acteurs de terrain. Quelles solutions existantes peuvent pallier ces écueils et comment dépister plus efficacement les maltraitances envers les seniors ?

  • Conseiller à un enfant d'être prudent si un inconnu l'aborde et lui donner des exemples concrets, est-ce suffisant ? Certainement pas. Face à la tentation ou la menace, le jeune enfant risque d’oublier les consignes enseignées. Des exercices pratiques sont nécessaires, mais par qui et comment ?

  • Client mécontent, patient instable, conducteur irascible, plaignant agressif … Ces situations sont courantes dans la vie quotidienne. Un échange conflictuel se prévient, se contrôle et se surmonte. Comment parvenir à gérer l’agressivité des autres sans tomber soi-même dans le piège de l’impulsivité et de la violence.

  • Pourquoi un cambriolage provoque-t-il chez les victimes un choc émotionnel, parfois important, et par la suite des conduites d’évitement et des reviviscences ? L’hypervigilance et les pensées négatives persistantes sont aussi d’autres manifestations du traumatisme psychique. Des conseils pour se libérer des tensions et du sentiment d’insécurité.

  • Que celui-ci soit ou non fondé, nos aînés se sentent souvent en proie à un sentiment d’insécurité lors de leurs déplacements quotidiens. Même s’il est vrai que les seniors ne sont plus aussi alertes qu’avant, ils peuvent cependant toujours œuvrer pour leur propre sécurité en pratiquant quelques règles de sécurité élémentaires.

  • L’intrusion du domicile provoque presque toujours un choc émotionnel, voire engendre un syndrome psycho-traumatique, en particulier si les victimes ont vu les malfaiteurs et si le vol s’est accompagné de violences. Pourquoi un cambriolage génère-t-il un tel choc émotionnel ?

  • Comment l'enfant doit-il réagir s'il se sent menacé par un adulte qu'il ne connaît pas ? Quels conseils précis et réalistes peut-on lui donner ? Après les explications aux enfants pour écarter le risque d’être victimes de pédoprédateurs, nous proposons des consignes spécifiques à suivre lorsqu’ils sont en situation de danger.

  • Le sac-jacking est un vol avec violence : le ou les auteurs s’emparent d’un sac à main ou d’objets de valeur, en ouvrant la portière ou en brisant la vitre d’une voiture qui est contrainte de ralentir voire de stopper, à cause du trafic ou d’un stratagème expressément mis au point.

  • La question du lien entre la violence et la pratique des jeux vidéo inquiète. Il n’est pas rare d’entendre après certains drames tels que des tueries ou des prises d’otages que l’auteur était accro à des jeux violents et que cela l’aurait poussé à passer à l’acte. Ces craintes sont-elles fondées ?

  • Humiliation, insultes, contrôle des amis sur Facebook, vêtements imposés, isolement, la violence psychologique s’ancre dans nombre de petites agressions. Elle se manifeste par de la dévalorisation, des intimidations, des brimades, des menaces, la manipulation des enfants. Mais aussi de la provocation, une surveillance étroite, la limitation des mouvements, du

    ...
  • Les professionnels des services de secours et d’urgence (secouristes, pompiers, ambulanciers, policiers...) sont régulièrement confrontés à des événements hautement stressants, voire traumatisants. Des conseils concrets pour aider ces personnels chargés de notre sécurité, à recouvrer leur équilibre après de tels événements.

  • Certains métiers comportent des risques «opérationnels» en tout temps, tous lieux et toutes circonstances. Le personnel de secours et d’urgence (policiers, pompiers, ambulanciers,...) compte parmi les professionnels les plus exposés à des événements traumatiques. Quelles sont les réactions susceptibles de se manifester dans les heures et les jours suivant de

    ...
  • Auditionner la victime d’un viol est une opération très délicate : c'est par la qualité de son écoute empathique et avec tact que l'enquêteur posera à la plaignante ou au plaignant les questions les plus pertinentes afin de retrouver l’auteur, nos sept articles précédents l’ont démontré en détails. Mais des cas de pseudo-viols et de viols imaginaires existent, nous les examinons ici.

  • Quels conseils pratiques peut-on donner aux parents et éducateurs en matière de sensibilisation à la pédoprédation destinée aux enfants ? Voici des recommandations que les enfants devraient observer pour éviter les situations dangereuses. Ces suggestions doivent bien entendu être adaptées en fonction de leur âge.

  • Aujourd’hui, dans la vie de ceux qui portent secours et représentent l'autorité, les tensions sont devenues permanentes et peuvent apparaître en tout lieu, à tout moment. De plus en plus souvent, un mot, un geste incompris peut engendrer un dérapage. Comment s’y prendre pour maintenir le dialogue en situation de crise ?

  • Que faire lorsque vous êtes prisonnier d’une foule en mouvement, que votre espace vital se réduit, que votre liberté de mouvement est entravée ? Quels sont les bons réflexes à adopter dans ce type de situation ?

  • Préparer l'enfant à reconnaître et bien réagir à l'encontre des ruses auxquelles recourent les pédoprédateurs ne suffit pas. Les parents doivent eux-mêmes faire preuve de vigilance et donner des consignes de sécurité à leur enfant ainsi qu'aux personnes qui en ont momentanément la charge.

  • Le chien est un être social obligatoire, il vit en société collaborative : les différents membres de la meute collaborent, chacun avec ses compétences, pour une meilleure performance du groupe entier. Mais comment traduire correctement cette organisation sociale lorsqu’on éduque son chien ?

  • La meilleure défense des enfants contre les pédocriminels consiste à repérer et à fuir les situations à risque. Pour déjouer les pièges qui leur sont tendus, ils doivent impérativement connaître les modus operandi habituels des agresseurs ainsi que la manière avisée de réagir. Quelles sont les ruses les plus fréquentes des pédoprédateurs ?

  • Le fait que des objets soient emportés lors d'un viol peut-il avoir un impact sur les résultats de l'enquête ? Il existe deux cas de figure : le vol commis à l'occasion d'un viol et le viol commis à l'occasion d'un vol.