Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Terrorisme

Le phénomène du terrorisme au sens large qu’elle que soit l’origine de son inspiration, les modes opératoires, la prévention et la répression.

  • Le rôle de la CTIF dans la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme

    La Cellule de Traitement des Informations Financières (CTIF) est un dispositif belge de prévention contre le blanchiment de capitaux d’origine criminelle et le financement du terrorisme. Cette autorité indépendante, ayant la personnalité juridique, est composée d’une cinquantaine d’experts financiers. Elle est dirigée par un magistrat et est soumise au contrôle

    ...
  • Renforcer les capacités d'Europol pour soutenir les enquêtes de terrain

    L'appui opérationnel d'Europol au profit des investigations criminelles menées par les polices européennes s'est intensifié ces dernières années.

  • L’Unité Radicalisme propose des formations !

    Le SPF Intérieur – Direction générale Sécurité et Prévention – dispose d’un centre d’expertise chargé de la lutte contre la radicalisation violente : l’Unité Radicalisme, en abrégé l’Unité R. L’Unité R propose un large éventail de formations afin de répondre à la demande croissante des intervenants de terrain d’obtenir plus d’informations au sujet

    ...
  • Le radicalisme en prison

    L’étude du radicalisme en prison nécessite qu’on situe le contexte général de recrutement avant d'aborder les spécificités de l’univers carcéral et tenter d’y faire face. Que l’on soit directeur de prison, surveillant, imam, aumônier ou simple citoyen, les analyses et les solutions proposées ne se ressemblent pas car elles sont complexes et liées en définitive à

    ...
  • L'appui européen pour lutter contre le radicalisme et le terrorisme

    Si la lutte contre le terrorisme fait partie des compétences nationales, la Commission européenne cherche néanmoins à soutenir les Etats membres et à les fédérer autour des mêmes priorités. Dans cet article, nous présentons une brève synthèse des différents systèmes d'information, organes et réseaux de coopération qui, aux côtés des agences européennes Europol et

    ...
  • Prévenir la radicalisation islamique et la combattre

    A la suite des attaques terroristes en France de la semaine passée, nous republions un de nos articles précédents (janvier 2014) consacré à la prévention de la radicalisation islamique.
    Dans un premier texte, nous avons présenté le processus de recrutement qui vise certains jeunes musulmans, les principales

    ...
  • Le terrorisme en Europe : un phénomène aux multiples visages

    Après avoir, dans un précédent article, mis en évidence les principales tendances du dernier rapport TE-SAT publié par Europol en 2014, cette seconde contribution a pour objectif d’analyser plus précisément les différentes configurations terroristes auxquelles l’Union européenne est confrontée.

  • Le terrorisme en Europe : état de la situation et tendances

    Depuis 2003, faisant suite aux tristement célèbres attentats du 11 septembre 2001, l’Office européen de police (EUROPOL) publie annuellement un rapport sur l’état du terrorisme au sein de l’Union européenne et de ses principales tendances : le TE-SAT.

  • La stratégie européenne de sécurité intérieure, moteur de la coopération policière

    La Stratégie européenne de sécurité intérieure (Internal Security Strategy - ISS) constitue le fil directeur de l'action de l'UE dans un domaine qui déborde la seule sphère de la coopération policière pour s'étendre à d'autres thèmes, comme la protection civile. Cette stratégie, adoptée les 25 et 26 février 2010 par les 27 ministres de l'Intérieur réunis au sein

    ...
  • Lutte antiterroriste en Europe : contrôler les ‘returnees’ et endiguer la radicalisation

    Le départ de centaines de jeunes européens au Proche Orient préoccupe les ministres de l’Intérieur des 28 États membres. Et leur retour inquiète davantage. En toile de fond se pose la question du contrôle de ces «returnees», et les solutions apportées par l’Union européenne sont à plusieurs niveaux.


  • L'avenir de la Sécurité intérieure de l'Union européenne

    La dynamique de la sécurité intérieure européenne est un processus évolutif sous-tendu par une logique, l'approche globale de la sécurité. Après deux rapports d'évaluation, publiés en 2011 pour l'un, et en 2013 pour l'autre, la Commission européenne a présenté en 2014 une communication intitulée «Faire de l'Europe ouverte et sûre une réalité». Elle se

    ...
  • La radicalisation violente islamique : le processus

    Le phénomène de radicalisation religieuse a pris une ampleur particulière depuis le 11 septembre 2001 et semble être devenu mondial. L’actualité récente nous révèle que la Belgique n’est pas épargnée par cette radicalisation aux accents islamiques conduisant parfois à l’engagement armé.

  • L’industrie de la contrefaçon : une criminalité peut en cacher une autre

    La contrefaçon – et l’industrie qui la supporte – persiste toujours à générer d’importants profits face à des risques minimes de répression. La participation des consommateurs, négligeant souvent les dangers de ces produits de moindre qualité, et le processus par lequel ces marchandises sont fabriquées et distribuées, contribuent à un faible taux de reportabilité

    ...
  • Pourquoi entrer dans une organisation terroriste à motif religieux ?

    A la suite de la présentation de l’organisation terroriste, le Hizbullah turc, nous nous interrogeons maintenant sur les modalités de recrutement de cette organisation, sur les profils qu’elle recherche et sur les motivations des personnes entrant dans cette organisation. Il n’est pas indifférent de chercher à mieux comprendre pourquoi ses membres, s’étant

    ...
  • Le terrorisme à motif religieux : le cas du Hizbullah turc

    Si le terrorisme à motif religieux n’est pas récent (on se souvient de la secte juive des Zélotes, des «assassins», etc.), l’exploitation de l’idéologie religieuse par des mouvements terroristes n’a jamais été abandonnée. Aujourd’hui encore, la stratégie de tentative de destruction des systèmes étatiques, adoptée par des mouvements politiques et séparatistes,

    ...
  • Comprendre la radicalisation à travers deux cas belges

    Dans un précédent article, nous avions présenté la radicalisation comme un processus en trois phases, long et complexe, qui prend souvent essor dans un sentiment d’insécurité (personnelle ou environnante) pour se concrétiser, éventuellement, par des actes de violence voire de terrorisme.

  • Radicalisation puis violence ? La question de la prévention

    Qu’ils soient de gauche ou de droite, certains faits d’actualité pourraient faire croire que le radicalisme est l’apanage d’un seul milieu… Au cœur du débat, l’idéologie est souvent tenue responsable d’un radicalisme parfois perçu comme le signe d’un terrorisme imminent.

  • Internet, principal vecteur de communication des terroristes

    Rapide, aisé à utiliser, proposant des services nouveaux quasi quotidiennement, Internet est tout simplement devenu incontournable. Les groupes terroristes et autres mouvances extrémistes l’ont bien compris, qui en ont fait, selon le dernier rapport européen sur le terrorisme (EU Terrorism and Situation and Trend Report - TE-SAT), leur principale plateforme de

    ...
  • La Sûreté de l'Etat surveille les mouvements subversifs et radicaux (Bilan 2010)

    Depuis trois ans, la Sûreté de l’Etat, le service de renseignement civil belge, publie son rapport annuel. Le dernier en date, publié en janvier 2012, porte sur les activités du Service en 2010. Dans un premier article (voir référence), nous avons examiné son rôle spécifique et certaines de ses missions, à savoir la lutte contre les ingérences étrangères, ainsi

    ...
  • Rapport annuel de la Sûreté de l'Etat : quel bilan 2010 ?

    Début janvier 2012, la Sûreté de l’Etat a publié son dernier «Rapport annuel» portant sur l’année 2010, le troisième du genre puisque le premier couvrait 2008, dénotant ainsi une continuité dans sa volonté d’ouverture. Ces rapports lui permettent aussi d’analyser une année de fonctionnement et de se projeter dans l’avenir.