Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Organisations criminelles

La criminalité organisée (mafias, trafics et réseaux criminels, gangs de motards, etc.) inclus les bandes criminelles de jeunes

  • Dans un précédent article, nous décrivions les différents types d’auteurs que l’on peut qualifier sous le terme de «bandes itinérantes». Il en ressortait qu’une partie seulement de ces auteurs viennent en Europe de l’Ouest pour de courtes périodes dans l’intention de commettre des délits, tandis que d’autres tentent d’y venir afin de construire une vie

    ...
  • Depuis deux décennies, les bandes itinérantes ont eu un impact considérable sur les statistiques de la criminalité en Belgique. Ce phénomène concerne les auteurs qui commettent systématiquement des crimes contre les biens et qui proviennent des pays de l’ancien bloc de l’Est. Les auteurs dits sédentaires font également partie de cette notion : ces derniers

    ...
  • A la suite des derniers résultats publiés par l’OEDT en matière de consommation de drogues en Europe, nous synthétisons en cette deuxième partie les données relatives au cannabis qui font état du rôle croissant de l’Europe, notamment de la Belgique, dans sa production. La Belgique est par ailleurs également décrite comme une plaque tournante en matière de

    ...
  • Bien que la situation des villes et banlieues françaises ne soit pas totalement comparable avec ce qui se passe en Belgique, une recherche (mars 2011 à janvier 2012) réalisée dans la banlieue parisienne permet de mieux comprendre le trafic de drogues dans lequel des enfants et des jeunes sont engagés, parfois dès l’école primaire ou au début du secondaire.

  • Dans un premier texte, nous avons examiné les motivations des jeunes des banlieues à entrer dans les trafics de drogues, hautement visibles ou banalisés, ainsi que les procédures d’engagement dans ces trafics. Dans ce second texte, nous nous attarderons sur les moyens de prévention de ces trafics : ils sont essentiellement d’ordre psychologique et

    ...
  • L’Office de l’ONU chargé de la lutte contre la drogue et le crime organisé (UNODC) estime que la criminalité organisée brasse quelques 870 milliards de dollars par an. A côté du trafic de drogues, de bois précieux ou d’œuvres d’art, le trafic de denrées alimentaires apparait comme un trafic émergent dont l’ampleur reste encore méconnue. Rapide tour d’horizon sur

    ...
  • Le marché du cannabis s’est considérablement développé en Europe depuis ces trente dernières années. Non seulement la demande n’a cessé de croître, mais la nature de l’offre a significativement évolué à travers un accroissement de la production domestique de cette drogue illicite. S’affranchissant peu à peu de l’importation, l’Europe fait aujourd’hui face aux

    ...
  • Si le terrorisme à motif religieux n’est pas récent (on se souvient de la secte juive des Zélotes, des «assassins», etc.), l’exploitation de l’idéologie religieuse par des mouvements terroristes n’a jamais été abandonnée. Aujourd’hui encore, la stratégie de tentative de destruction des systèmes étatiques, adoptée par des mouvements politiques et séparatistes,

    ...
  • Une opération majeure visant les pharmacies illicites en ligne et impliquant plus de 100 pays a été menée de fin septembre à début octobre 2012, sous la coordination d’Interpol. Cette opération, la plus importante du genre à ce jour, met en lumière toute la problématique et les dangers des médicaments contrefaits et illicites.

  • Comme évoqué dans l’article ‘Mexique : une décennie de guerre contre la drogue’, la puissance des cartels mexicains, leurs rivalités ainsi que la lutte de l’Etat contre les groupes criminels expliquent la situation insurrectionnelle du Mexique. Qui sont les acteurs de cette véritable guerre ? Et

    ...
  • Au Mexique, une véritable guerre met aux prises les cartels liés à la drogue et l’Etat, faisant des dizaines de milliers de victimes. Ce qui se passe là-bas n’est pas sans conséquences ici. Car le marché de la cocaïne en plein développement en Europe intéresse forcément les cartels mexicains, en phase d’installation durable chez nous…

  • Depuis septembre 2010, EMROD se consacre à la délinquance dans l'Eurégio Meuse-Rhin. Né à l’initiative de partenaires belges, néerlandais et allemands, l’observatoire eurégional constitue une expérience-pilote de bonne collaboration européenne. Son but est de fournir un appui aux autorités administratives, à la police, la justice, mais aussi aux acteurs de

    ...
  • Sans critiquer une seule seconde les outils traditionnels (police répressive, armée, diplomatie) mis à la disposition des services de lutte contre la grande criminalité, deux policiers, l’un Belge et l’autre Français, proposent d’ouvrir le débat de l’introduction du «renseignement» dans la sphère policière. Une synthèse de cette démarche intéressante et originale

    ...
  • Trafics d’armes et de drogues, vols organisés, traite des êtres humains,… sont les activités criminelles majeures de la mafia albanaise en Europe occidentale. Nous les avons décrites dans le cadre de précédents articles, tout comme leurs modes d’organisation et d’intégration dans nos sociétés. Afin de clore cette étude, voyons l’incidence de l’ouverture des

    ...
  • La découverte très fréquente de plantations de cannabis, ces dernières années en Belgique, est certainement la suite logique de l’augmentation des moyens destinés à combattre la production cannabique. Les risques perçus par les auteurs auront-ils néanmoins un réel impact sur la production en pleine croissance sur le territoire belge ? En fait, quel bénéfice

    ...
  • La mafia albanaise est une réalité bien présente en Belgique, et plus généralement en Europe. Après avoir décrit, dans de précédents articles, la structure de son organisation ainsi que ses champs d’actions criminelles, tentons d’expliquer comment elle parvient à s’insérer dans nos sociétés occidentales.

  • En matière criminelle, la mafia albanaise étend ses activités dans toute l’Europe occidentale. Dans le cadre d’une série d’articles consacrés au phénomène, nous avons déjà passé en revue son organisation ainsi que deux de ses occupations majeures, à savoir le vol organisé et le trafic d’armes.

  • En matière criminelle, la mafia albanaise étend ses activités dans toute l’Europe occidentale. Dans le cadre d’une série d’articles consacrés au phénomène, nous avons déjà passé en revue son organisation ainsi que deux de ses occupations majeures, à savoir le vol organisé et le trafic d’armes.

    Nous proposons ici une brève analyse de l’implication des

    ...
  • La mafia albanaise est bel et bien présente sur le continent européen. Nous avons eu l’occasion, dans un précédent article, d’en expliciter le mode organisationnel. Examinons maintenant son implication dans deux activités criminelles majeures, à savoir le vol organisé et le trafic d’armes.

  • Depuis leur émergence en Europe occidentale fin des années 90, les clans criminels albanophones ont évolué, ils se sont adaptés à notre société et ont continué à développer leurs activités mafieuses. Aujourd’hui, on peut faire trois constats caractéristiques à leur égard : pérennisation, intégration et quatrième vague.