Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Catastrophes

Les plans d’urgence, les personnels/moyens et la gestion des situations de crises de grande ampleur : catastrophes naturelles, épidémies, accidents avec nombreuses victimes, attentats, etc.

  • Evènement traumatique : de l’importance du soutien social !

    Le soutien social est un des meilleurs facteurs de protection contre le développement du trouble de stress post-traumatique. En tant que collègue direct d’un intervenant (pompier, policier, ambulancier, secouriste…) ayant subi l’impact traumatisant d’un évènement, votre aide peut faire toute la différence.

  • Après une intervention bouleversante : recourir à un professionnel ?

    En tant que policier, ambulancier, pompier, secouriste …, vous avez vécu un événement choquant, bouleversant émotionnellement, il y a quelques semaines. Jusque-là, vous avez essayé de le digérer seul ou avec le soutien de proches. Vous estimiez en effet que cet évènement devait a priori passer comme d’autres. 

  • Eviter les risques de stigmatisation sociale liée au coronavirus

    L’épidémie de coronavirus pourrait profondément modifier nos relations aux autres. La peur de l’autre, vecteur de contamination, l’exacerbation de nos émotions, les nombreuses frustrations liées à notre changement de style de vie sont autant de risques de voir nos rapports sociaux se dégrader.

  • Comment aider les enfants et les ados à vivre le déconfinement

    Après un confinement de plusieurs mois, le retour à une vie presque normale peut être inquiétant pour les enfants et les ados, d’autant plus que le virus circule encore parmi nous. Comment les aider à appréhender la phase de déconfinement sereinement ?

  • Le crime organisé aiguisé par les vulnérabilités économiques et financières

    L’affairement des organisations criminelles dans le sillage de l’épidémie du Covid-19 est à la mesure des nouvelles opportunités : systèmes bancaires en ligne vulnérables, entreprises en difficulté, sociétés écrans pour investir et blanchir l’argent, etc. La réponse des institutions européennes et d'EUROPOL.

  • Déconfinement : notre évolution personnelle peut être source de conflits

    Avec le confinement et le stress qu’il a engendré à des degrés divers, nous pourrions être entrés dans une nouvelle "phase" de vie. Qu’est-ce qui pourrait avoir changé ? Quels sont les différents niveaux de stress si nous ne sommes pas satisfaits ?

  • La motivation et l’adhésion aux règles Covid-19 l’emportent sur la dissuasion

    L’effet dissuasif de la loi pénale n’est pas inexistant mais il doit être relativisé. De récentes recherches concernant les mesures liées au Covid-19 montrent que des facteurs humains (émotions, motivation, etc.) interviennent plus efficacement que la peur de la sanction.

  • Coronavirus : Le syndrome de stress post-traumatique menace les soignants

    Au front pendant de longues semaines afin de combattre le coronavirus, nombre de médecins, infirmiers, secouristes et personnels affectés aux soins des victimes du Covid-19 ont besoin d’un soutien psychologique car ils souffrent de troubles qui s’apparentent à un syndrome de stress post-traumatique.

  • La dissuasion pour faire respecter les règles de prévention Covid-19 ?

    Afin d’enrayer l’épidémie de Covid-19, le gouvernement a interdit une série de comportements considérés à risque, imposant notamment un « lockdown », dans un but de prophylaxie. Mais la sanction est-elle efficace en soi ou d’autres mesures sont-elles à privilégier ?

  • Coronavirus : bien vivre le déconfinement

    La phase de déconfinement est amorcée et ce retour à une vie presque normale peut générer de multiples angoisses : la peur de la contamination, la crainte des autres, se réadapter à son travail, accepter que ses enfants retournent à l’école. 

  • Coronavirus : prévenir les risques liés au télétravail

    La mise au télétravail d’un pourcentage important de personnes revêt des avantages. Mais quels sont les risques ? Comment obtenir un équilibre satisfaisant entre vie privée et professionnelle ?

  • La communication de crise : Call-center et Be-Alert sont devenus indispensables

    A quoi servent les call-center et Be-Alert dans un contexte de crise ? Le malheureux exemple de la pandémie actuelle du COVID-19 confirme le besoin essentiel d’outils qui permettent d’alerter et informer efficacement la population.

  • Addictions : les risques liés à l’épidémie de coronavirus

    Pour les personnes souffrant de dépendance à l’alcool, au tabac, au cannabis ou à d’autres substances illicites ou non, la crise sanitaire liée au coronavirus peut entraîner une surconsommation ou au contraire un sevrage brutal ainsi que d’autres risques dont la transmission du virus. 

  • La Protection civile en appui dans la lutte COVID

    Spécialisée pour intervenir lors des catastrophes, la Protection civile joue un rôle important dans le cadre de la crise pandémique actuelle. En quoi consiste cet appui, quelles sont ses expertises et ses moyens ? Arrêt sur les multiples rôles de ces unités spécialisées.

  • Déconfinement : éviter les émotions négatives

    La crise Covid provoque des pensées et des émotions négatives. Celles-ci peuvent accentuer le stress et augmenter les risques de dépression et d’anxiété. Dans la phase de déconfinement qui démarre, comment prendre soin de notre bien-être psychologique ?

  • Police on web : des nouveaux services en ligne

    Police on web, véritable guichet en ligne, permet de déposer plainte pour des faits mineurs, demander la surveillance de son domicile et déclarer son système d'alarme et sa caméra. Durant la pandémie covid-19, d’autres infractions ne nécessitant pas une intervention policière urgente peuvent en outre être dénoncées.

  • Crise du COVID et opportunités criminelles : quelques conseils

    La pandémie est source d’opportunités criminelles et peut favoriser la commission de certains délits spécifiques. Quelques exemples à prendre en considération pour vivre cette période difficile en pleine sécurité et conserver les bonnes habitudes dès la fin du confinement.

  • Notre comportement irrationnel face à la crise Covid-19 expliqué par les biais cognitifs

    De nombreuses questions et critiques sont apparues au début de la crise Covid-19 sur la manière de prévoir et gérer la pandémie. Pourquoi n’étions-nous pas préparés ? Pourquoi tant de temps pour réagir ? Pourquoi encore tant de monde dehors ?

  • Le confinement augmente-t-il le risque de consommer de l’alcool ?

    L’épidémie de Coronavirus provoque beaucoup d’anxiété au sein de la population. L’organisation mondiale de la santé met en garde contre une augmentation importante de la consommation d’alcool comme moyen de gérer le stress. Quels sont les risques liés au confinement ?

  • La communication de crise – Travailler avec la presse et Internet

    Lors d’une situation d’urgence, la pandémie COVID-19 le démontre, les vecteurs d'information doivent être sélectionnés en fonction des buts à atteindre et tenir compte des publics cibles ainsi que du moment où on se situe dans la crise. La presse et les médias sociaux sont incontournables.