Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Addictions

Les dépendances prises au sens large (stupéfiants, médicaments, jeux, dopage, etc.) et leur prévention. Les volets criminalité et de sa répression ne sont pas abordés dans cette catégorie.

  • Les risques de consommation de méthamphétamine en Europe

    Plutôt marginale dans nos pays européens où la cocaïne lui est préférée, la consommation de méthamphétamine risque cependant de progresser à la suite de l’écroulement des prix des matières premières. Pour quels motifs et quelles en seraient les conséquences ?   

  • Mon ado est accro au smartphone, que faire ?

    Les jeunes sont littéralement accros à leur smartphone. Ils sont sans cesse connectés, à toute heure du jour et de la nuit. Au-delà d’une simple habitude, il y a des signes qu’il ne faut pas prendre à la légère.

  • Pourquoi l’ado ressent-il le besoin d’être hyper connecté ?

    L’engouement des adolescents pour les smartphones inquiète les parents : ils ne savent plus comment poser des limites à des jeunes qui ne semblent pas prêts à accepter de se déconnecter. Est-ce possible d’être addict à son smartphone ? Comment limiter son utilisation auprès des jeunes ?

  • Addictions : les risques liés à l’épidémie de coronavirus

    Pour les personnes souffrant de dépendance à l’alcool, au tabac, au cannabis ou à d’autres substances illicites ou non, la crise sanitaire liée au coronavirus peut entraîner une surconsommation ou au contraire un sevrage brutal ainsi que d’autres risques dont la transmission du virus. 

  • Le confinement augmente-t-il le risque de consommer de l’alcool ?

    L’épidémie de Coronavirus provoque beaucoup d’anxiété au sein de la population. L’organisation mondiale de la santé met en garde contre une augmentation importante de la consommation d’alcool comme moyen de gérer le stress. Quels sont les risques liés au confinement ?

  • Personnes souffrant du syndrome de Diogène : comment intervenir ?

    Les personnes qui souffrent d’un syndrome de Diogène refusent en général toute aide malgré les difficultés et les risques auxquels elles sont confrontées. Leur faire accepter un accompagnement requiert une démarche progressive et une collaboration multidisciplinaire.

  • Victime d’une intoxication médicamenteuse : les gestes qui sauvent

    Vous êtes en présence d’une intoxication médicamenteuse ou toxique ? Vous constatez une utilisation inadéquate d’un médicament, comment bien réagir dans l’urgence ? Il est utile de rappeler ce qu’il faut surveiller en attendant l’arrivée du SMUR ou de l’ambulance en fonction du type d’intoxication.

  • Comment reconnaître un syndrome de Diogène ?

    Les personnes atteintes du syndrome de Diogène se laissent envahir et déborder par une accumulation de déchets et d’objets de toutes sortes rendant leur habitat insalubre voire dangereux (risques d’incendie, etc.). D’autant plus qu’ils s’isolent et refusent toute intervention.

  • Comment empêcher un ami de conduire en état d’ivresse ?

    Un ami se retrouve en état d’ivresse … vous vous rendez compte que la situation devient dangereuse tant pour lui que pour autrui … Comment vous y prendre pour lui faire entendre raison ? Pour l’inviter à être prudent ? Quand prendre des décisions à sa place ?

  • Drogues : les dangers du gaz hilarant ou protoxyde d’azote

    Le gaz hilarant s’invite régulièrement dans l’actualité. Quels risques prennent les consommateurs lorsqu’ils inhalent ce gaz hilarant ou protoxyde d’azote, en vente libre sous forme de cartouche et largement relayé sur Internet ? Clarification et mise en garde.

  • Comment décrocher et résister aux envies de consommer ?

    Les personnes qui décident de s'abstenir de consommer un produit psychotrope (agissant sur le cerveau), légal ou illégal, éprouvent souvent de fortes envies par moment de reconsommer ce produit. Cette envie impérieuse (craving) peut amener à la rechute et il est important d'apprendre à faire face à cette période difficile.

  • Familles : comment prévenir l’addiction aux jeux vidéo ?

    Quelque 11% des jeunes Belges présentent des signes d’une pratique problématique liée aux jeux vidéo. Les familles confrontées à ce média très apprécié des enfants et des ados se posent donc la question : comment encadrer l’usage des jeux vidéo chez les jeunes et prévenir le risque d’addiction ?

  • Jeunes et alcool : quelles pistes pour les parents ?

    Les parents se sentent parfois démunis quand leurs enfants sont confrontés à l’alcool. Vers 15-16 ans vient en effet le temps de fêtes «alcoolisées». Comment aborder, comment préparer, comment armer ?

  • Un proche est dépendant à l'alcool : quel comportement adopter ?

    Il est extrêmement difficile pour un proche ou un parent alcoolique de prendre conscience de sa maladie. Le fait même d’énoncer clairement le problème l’oblige à reconnaitre son incapacité à gérer sa consommation et donc à afficher sa faiblesse. Un aveu engendre en outre la peur d’être jugé ou de perdre la garde de ses enfants.

  • Les jeux vidéo rendent-ils les jeunes violents ?

    La question du lien entre la violence et la pratique des jeux vidéo inquiète. Il n’est pas rare d’entendre après certains drames tels que des tueries ou des prises d’otages que l’auteur était accro à des jeux violents et que cela l’aurait poussé à passer à l’acte. Ces craintes sont-elles fondées ?

  • A partir de combien d’heures devant un écran devient-on addict ?

    L’addiction au jeu vidéo est actuellement reconnue comme un trouble psychiatrique à part entière au même titre que l’addiction à l’alcool ou aux jeux de hasard et d’argent. Des adolescents et des adultes peuvent rester rivés à leur jeu vidéo sans même prendre la peine de s’alimenter ou de dormir. A partir de quand s’inquiéter ?

  • Quels sont les risques de devenir acheteur compulsif ?

    Comparable à une addiction à l’alcool ou aux drogues, l’achat compulsif amène à acheter beaucoup, fréquemment, et ce dont nous n’avons pas besoin. Il touche entre 3 et 7% de la population européenne. Les dépenses mènent tôt ou tard à une situation économique difficile et, dans certains cas, à voler, escroquer ou se prostituer.

  • Le suivi d’un jeune qui se drogue ...

    En tant que parent ou éducateur, il est toujours délicat de pousser un adolescent à traiter ses problèmes d’addictions. Quelles démarches entreprendre pour encourager le jeune à se faire prendre en charge, et vers qui se tourner ? Des conseils concrets afin de permettre un suivi professionnel effectif mais aussi surmonter un sentiment d’impuissance lorsque le

    ...
  • Et si mon ado prenait des drogues ?

    Vous êtes parent et vous suspectez une consommation de drogues chez votre adolescent. Comment réagir ? En discuter avec lui ou pas ? S’informer et demander conseil ? Quelle relation entre parents, jeune et intervenant lorsque l’enfant est pris en charge ? Eléments de réponse pour une démarche efficace... 

  • Jeux de hasard et d’argent : et si l’ado perd le contrôle ?

    Les jeux de hasard et d’argent sont présents à l’adolescence malgré l’interdiction d’âge. Ils sont fréquemment initiés au sein de la famille et considérés comme inoffensifs. Or de plus en plus de jeunes rencontrent des difficultés liées à cette pratique et ils en deviennent dépendants. Que peut-on faire pour réduire le risque ?