Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Dans un article précédent, nous avions présenté les recommandations relatives à l’approche du phénomène et aux efforts de collaboration et de sensibilisation, nécessaires à la prévention et à la lutte contre les violences liées à l’honneur. Nous examinerons à présent les conclusions portant sur les questions de la détection des premiers signaux, et de la prise en charge des victimes et auteurs.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.