A A A

Autre type de criminalité

Afin de mieux comprendre les réactions et motivations d’un individu agressif et pouvoir agir en conséquence, nous avons tenté, à travers nos articles précédents, de définir les concepts de violence, d'agression, d'agressivité, et nous avons passé en revue les principales théories explicitant le passage à l’acte. Nous entrons ici de plein pied dans le domaine de la psychologie proprement dite. Nous partons de l'hypothèse que certains traits de personnalité peuvent engager ou au contraire inhiber un individu dans une conduite agressive.

Nous sommes parfois confrontés avec un individu agressif, mais les professionnels chargés de prévention ou d’assistance doivent quant à eux, régulièrement intervenir pour calmer des personnes violentes. Comme décrit dans nos deux premiers articles, les définitions et les classifications de la violence ou agressivité individuelle sont nombreuses. Les modèles théoriques qui tentent d'expliquer la chose sont tout aussi variés. Nous proposons de les passer brièvement en revue.

Les professionnels de première ligne sont souvent confrontés à des comportements agressifs (référence). Tout le monde s'accorde sur l'importance des phénomènes de violence dans notre société, que ce soit pour comprendre, pour prévenir ou pour réprimer.. La difficulté est de s'entendre sur ce que cela signifie tant pour le scientifique que pour le commun des mortels. De nombreux auteurs se sont attachés à définir ces concepts de violence, d'agression, d'agressivité. Il faut faire un choix.