Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Assistance et prévention

Avec le confinement et le stress qu’il a engendré à des degrés divers, nous pourrions être entrés dans une nouvelle "phase" de vie. Qu’est-ce qui pourrait avoir changé ? Quels sont les différents niveaux de stress si nous ne sommes pas satisfaits ?

Les jeunes sont littéralement accros à leur smartphone. Ils sont sans cesse connectés, à toute heure du jour et de la nuit. Au-delà d’une simple habitude, il y a des signes qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Les mesures de confinement liées à la lutte contre la pandémie amplifient les risques de maltraitance à l’égard de nos aînés. Famille, amis, soignants peuvent repérer les abus et sévices au travers de signes, de symptômes, d’indices.