Conseil pratique | 16 Juillet 2017

Lorsque vous séjournez à l'hôtel ...

© Tokyo.cowblog.fr

Sans tomber dans l’écueil de la paranoïa, il est conseillé de rester vigilant lors de séjours dans des centres de vacances, hôtels, motels, etc. et d’adopter de bonnes pratiques qui, selon les circonstances et les lieux, pourront être plus drastiques que celles de la vie courante.


En général


- Placez vos valeurs (fortes sommes d’argent, bijoux, etc.) dans le coffre de l’hôtel ;

- Fermez votre porte et vos fenêtres, même lorsque vous occupez la chambre. Ne vous fiez pas à une chaîne ou loquet qui n’empêche pas une intrusion violente ;

- N’hésitez pas à informer le personnel de l’hôtel d’un comportement suspect ;

- Restez discret et ne portez jamais ostensiblement des bijoux ou objets onéreux qui pourraient attirer l’attention de professionnels ;

- En cas de perte de clés, avertissez la réception et demandez une nouvelle chambre.



Lorsque vous quittez votre hôtel



- Informez-vous auprès du personnel de l’hôtel des quartiers à éviter ainsi que des compagnies de taxis fiables ;

- Si vous ne vous absentez pas longtemps, maintenez une «présence» : pancarte Ne dérangez pas sur la porte, télévision ou radio en bruit de fond, etc. Si vous revenez en soirée, gardez une lampe allumée de manière à ne pas rentrer dans une pénombre complète ;

- Si l’hôtel dispose d’un parking en sous-sol, vérifiez que personne ne rôde en rejoignant votre véhicule. Au besoin (femme seule), demandez à être accompagnée ;

- Lors de vos déplacements en rue ou en voiture, adoptez un comportement prudent afin d’éviter les vols.



Dans les zones où la sécurité pose problème ...


- Réservez une chambre située dans les étages, moins accessible et dont un voleur/agresseur s’échappera plus difficilement.

- Lors de votre inscription dans le registre de présence, mentionnez uniquement votre nom et l’initiale de votre prénom, aucune indication quant à votre sexe, statut civil ou profession ;

- A votre arrivée dans la chambre, inspectez les verrous, porte d’entrée, fenêtres, etc. Assurez-vous qu’aucun bien n’appartenant pas à l’hôtel – n’a été laissé dans votre chambre.

- A chaque fois que vous réintégrez votre chambre, vérifiez systématiquement si personne n’a profité de votre absence pour y pénétrer.

- N’ouvrez pas si vous n’avez pas été prévenu à l’avance ou sollicité un service et si vous voyagez avec des enfants, apprenez-leur à n’ouvrir à personne sans votre autorisation.



Frédéric Moser
Inspecteur de police-licencié en journalisme



Article précédent : "Hotel crimes" : une prévention spécifique ?


Lire aussi: http://www.crimedoctor.com/hotelinvasion.htm

|

« Retour à la page précédente


 

 

 

Newsletter

Je m'inscris !